Une grande pensée pour un homme

Un texte de Benoît YOULOU

Il est vivant et le demeurera pour l’Éternité : Emery Patrice LUMUMBA.

À jamais dans nos cœurs.

En effet, Gloire et honneur à cette grande figure de la cause Africaine.

Lui qui ne voulait que d’une chose : s’affranchir du joug impérialiste et enfin recouvrer la dignité de l’homme noir.

Trop jeune dans un monde déjà trop vieux , il avait su caresser un discours d’éveil de conscience.

Souvenons nous de ce jour, de cette figure devenue emblématique car les grands hommes sinon les grands héros ne meurent jamais.

Ils avaient cru bon le faire disparaître pour l’éternité c’est plutôt le contraire qui se réalisa depuis ce jour.

Emery Patrice LUMUMBA ce nom est gravé à jamais au Panthéon universel de l’homme qu’on a cru tuer mais qu’on a hissé haut au firmament des Éternels pour une cause noble juste et digne.

Pourquoi donc chercher parmi les morts celui qui continue de vivre en chaque digne enfant d’Afrique?

Telle une révélation, les héros sont vraiment immortels.

On peut tuer l’être de chair, d’os et de sang mais on ne réussira à tuer l’idéal d’un cher homme dont les idées comme de l’air libre continueront de sillonner les monts et vallées non seulement d’Afrique mais du monde, de l’Univers.

LUMUMBA n’est pas mort il est vivant, son idéal plus vivant est devenu ce feu flamboyant luisant dans l’obscurité, mais éclairant nos vallées celles d’où on voudrait enterrer les peuples , ceux noircis par les dards du soleil, ce grand soleil central qui inonde les cœurs et donne la vie à l’humanité entière.

Pour se souvenir et encore se souvenir élevons nos cœurs en fraternité pour poursuivre l’œuvre commencée par cette figure parmi tant d’autres devenus emblématiques et incontournables .

Que leur visage, leur nom deviennent le reflet de la lutte de libération de l’homme universel en général et l’Africain en particulier.

Personne ne devrait accepter l’asservissement d’un être par un autre, celui qui livré à la fausse tentation de passer pour un être supérieur.

Il en n’existe pas.

Devrions nous continuer d’accepter l’assertion devenue hypocrite

de la fameuse déclaration universelle des droits de l’homme ?

Ces Droits dits de l’Homme? Pourtant si belle puriste et glorieuse?

Telle est spontannément ma pensée profonde à ce qui interpelle et suscite réflexion.

On peut enfermer un homme mais jamais ses idées, on peut tuer un homme mais jamais son idéal qui, lui demeurera éternellement vivant.

Peine perdue pour ceux qui avaient cru devoir ensevelir ou faire disparaître à jamais l’amas d’os de chair et de sang d’un homme mais ne peuvent enterrer ou faire disparaître ce qui ne le peut car , ce qui est vrai et intemporel en chacun des hommes ne peut souffrir de corruption donc de disparition.

Cherchez vous le trouverez.

Emery Patrice LUMUMBA Héros Africain lâchement assassiné ce jour 17 Janvier 1961 à l’âge de 35 ans au Congo KINSHASA province du KATANGA.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.